Le projet SuCat porte sur la catalyse et la chimie durable. L'objectif principal est d'apporter une expertise et des connaissances sur toutes les déclinaisons de la catalyse (homogène, hétérogène et enzymatique) et de la chimie durable.

Les trois partenaires sont bien connus dans chacun de ces domaines. L’université Rovira i Virgili (Espagne) est spécialisée en catalyse homogène, l’université d’Aveiro (Portugal) en biotechnologies et l’université de Poitiers (France) en catalyse hétérogène.

Le leadership européen en catalyse s’érode progressivement pour différentes raisons.  L’un d’eux est la diminution des fonds pour la recherche fondamentale dans de nombreux pays européens, le manque de synergies et de cohésion entre les groupes de recherche sur la catalyse. Au niveau de l’enseignement supérieur, il existe de nombreux masters dédiés à une déclinaison de catalyse, mais il n’existe pas de master qui rassemble au mieux  nos connaissances sur la catalyse homogène, hétérogène et enzymatique. Les industries chimiques sont très intéressées par le recrutement de personnes ayant une formation pluridisciplinaire.

Sur la base de cette déclaration, le master SuCat a été construit comme suit:
Première année:
Au cours du 1er semestre, tous les étudiants seront accueillis à l’Université de Poitiers, où ils suivront des cours sur :

  • Chimie durable (12 principes de chimie verte, matières premières, méthodes d’activation non thermique, solvants durables),
  • Matériaux catalytiques (synthèse de catalyseurs hétérogènes, science des matériaux, connaissances sur les différentes familles de catalyseurs)
  • Catalyse homogène (synthèse organique et organocatalyse, chimie organométallique et catalyse homogène des métaux de transition)
  • Catalyse microbienne et enzymatique (potentialités micro-organismes et enzymes pour la catalyse)
  • Outils d’analyse pour l’identification des produits chimiques (Chromatographies, spectrométrie de masse, RMN, IR)
  • Analyse du cycle de vie (approche transdisciplinaire de la durabilité, identification des problèmes de durabilité et solutions basées sur la recherche scientifique)

Au cours du 2ème semestre, les étudiants effectueront un stage chez l’un des partenaires du projet SuCat qui devrait être différent de la spécialisation qu’ils choisiront pour la deuxième année du master.

Deuxième année :
Au cours du 1er semestre, les étudiants choisiront une déclinaison de catalyse. S’ils veulent faire :

  • Catalyse homogène, ils iront à l’Université Rovira I Virgili
  • Biotechnologies, ils iront à l’Université d’Aveiro
  • Catalyse hétérogène, ils iront à l’Université de Poitiers.

Le 2ème semestre sera dédié à la thèse de master soit dans un partenaire du consortium, soit dans une institution affiliée.

A l’issue de ce master, les étudiants seront formés pour être recrutés par des sociétés chimiques utilisant la catalyse dans le monde entier avec un large panel d’expertises et d’approches culturelles.